Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Newsletter

Prendre en charge toujours plus d'orphelins

A Saigon, au Viêt-Nam, les assomptionnistes accueillent 36 orphelins dans un foyer où ils grandissent sereinement. Mais l'orphelinat est aujourd'hui trop petit...

Saigon, Viêt-Nam

Soutenez ce projetL’orphelinat a été fondé par Madame Maria Bui Kim Hue dans le but de venir en aide aux enfants défavorisés en 2000. En 2006, les Assomptionnistes ont repris l’établissement.

Depuis, l’orphelinat ne cesse de se développer dans de nombreux domaines, toujours dans l’objectif de mener les enfants vers des formations professionnelles et universitaires pour préparer au mieux leur avenir.

Aujourd'hui l'orphelinat est trop petit pour accueillir de nouveaux enfants alors que les demandes ne cessent d'affluer. Un projet de construction d'un nouveau bâtiment qui pourra abriter et accompagner plus de 60 enfants est en cours. 

L’orphelinat « Hoa Hue » accueille actuellement une trentaine d’enfants de 6 à 18 ans, originaires de différentes régions du Viêt-Nam. La plupart sont orphelins de deux parents, quelques-uns sont orphelins d’un seul parent, d’autre encore viennent des familles pauvres ou de celles dont les parents sont divorcés. Quelques autres sont des enfants de rue.

dernières nouvelles

Depuis plusieurs mois, la communauté assomptionniste de Saigon, avec l'appui de la Province d'Europe des Assomptionnistes et de la Fondation Adveniat, était en quête d'un terrain qui réunisse les conditions nécessaires pour l'implantation du nouvel orphelinat : proximité d'une paroisse, d'une école et de commerces. 

Après avoir visité plusieurs terrains, rencontré de nombreux acteurs locaux, discuté sur de multiples actions, le choix s'est arrêté sur un terrain. 

Depuis mardi 13 décembre, c'est chose faite : le contrat de vente a été signé entre l'ancien propriétaires et les représentants de la congrégation. 

Tout le monde se mobilise maintenant pour initier la deuxième phase du projet : construire les bâtiments. 

Tout cela n'aurait pas été possible sans nos généreux donateurs. Merci !

Je n'ai pas connu ma maman, et mon papa est mort quand j'avais 5 ans. Alors Mme Huong, qui m'apprend le catéchisme, m'a amené à l'orphelinat. Elle m'a expliqué que ce serait ma nouvelle maison. Je suis content d'aller à l'école et d'apprendre à lire. 
Giuse Nguyen Hoang An, 6 ans

Une formation complète, adaptée à chaque enfant

Un dossier personnel est établi sur chaque enfant pour favoriser au maximum leur formation intégrale : en plus d’un programme scolaire « classique », de nombreuses activités sont destinées à faciliter l’intégration des enfants dans la société : le scoutisme, le camping, les rencontres avec les enfants des autres orphelinats. Les enfants entretiennent aussi leur condition physique en pratiquant du sport. Cette formation se fait à la maison, à la paroisse pour la catéchèse et à l’école. L’informatique, les langues étrangères et la musique sont également enseignés.

Nous envisageons de les aider à suivre des formations universitaires ou professionnelles afin qu’ils puissent préparer un métier qui leur convient.

Collaboration de plusieurs personnes

L’orphelinat est sous la responsabilité du Frère Jean-Baptiste Thang. Il est aidé par trois assomptionnistes et un étudiant. L’animation est assurée par des professionnels. Parmi ces collaborateurs, une vice-directrice d’une école assure le développement psychologique des enfants. Chaque tâche est bien définie et confiée à une personne précise.

Les besoins

 Construction et aménagement : 150 000 € (1/3 par la Fondation Adveniat et 2/3 via d'autres financements dont des fournisseurs locaux)

En donnant 100 euros (soit 34 euros après déduction fiscale), vous participez à l'achat du mobilier pour un enfant (lit et bureau).

Calendrier prévisionnel de la construction du nouvel orphelinat de Saigon

Septembre 2016 : Clotûre de la collecte de fonds

Décembre 2016 : Achat du terrain

Janvier - juin 2017 : Collecte de fonds pour la construction et l'aménagement

Été 2017 : Début de la construction
 

Aidez-nous à accompagner plus d'orphelins de Saigon vers l'autonomie !